19 juillet 2013

Considération du général de Castelnau ayant pris le commandement de la 2e armée.

   Le 14 août 1914, au moment où débute  l’offensive en Lorraine, le général de Castelnau se voit retirer deux corps d’armée. Il proteste contre ces amputations qui le privent d’une partie de sa force alors que sa mission reste inchangée au moment où son armée va opérer sur un très large front dans une région forestière ou coupée.    Dans une lettre qu’il adresse à son fils Louis il écrit : « Je n’en reviens pas. Tu sais avec quel soin méticuleux et minutieux j’avais étudié dans certains... [Lire la suite]
Posté par jadier à 16:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]

18 juillet 2013

Un Triste défilé

Le 14 août 1914, les habitants de Réméréville (Meurthe et Moselle) observent certains régiments du 20e corps d’armée traverser leur petit village et y faire halte avant de se diriger vers Château-Salins.  Les femmes, les enfants et les vieillards sont occupés aux moissons.  Au loin le canon tonne, la présence des militaires rassure mais pas pour longtemps. Le 21 août, l’anxiété se lit sur les visages des villageois, ces mêmes troupes se replient. Toute la nuit des convois traversent le village de Réméréville. Ce roulement... [Lire la suite]
Posté par jadier à 14:19 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 juillet 2013

Les Alpins à Dieuze

  Devant l’accumulation des forces allemandes, le mouvement de repli des troupes des 15e et 16e corps dans la plaine de Dieuze commence à se dessiner le 20 août 1914. L’armée de Lorraine depuis Morhange jusqu’à Sarrebourg se rabat sur ses positions de couverture.    Le sous-lieutenant Georges Bertrand du 6e bataillon de chasseurs alpins évoque dans son carnet de route la situation des alpins dans Vergaville (20 août 1914), le repli en direction de Dieuze sous les balles. Pour se dégager de l’étreinte de l’ennemi, deux... [Lire la suite]
Posté par jadier à 18:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]