Tombe Cdt Jacques

 
Commandant  JACQUES (Pierre Edmond) – Né en 1867. Du 53e R.I. de la 63e brigade de Narbonne commandée par le général  Diou. Mortellement frappé en conduisant avec la plus grande énergie son bataillon à l’attaque des positions fortifiées du bois Vulcain, le 20 août 1914.

   Le 53e était cantonné dans la forêt de Rorbach-les-Dieuze, le 19 août 1914, et devait attaquer le 20 à 4 heures du matin, le village de Cutting qui était puissamment défendu. Deux bataillon du 53e sortirent de la forêt et le général Diou qui commandait l’attaque, fut tué le fusil à la main. Le commandant jacques prit alors le commandement et fut tué également. Les troupes ayant perdu leurs chefs lâchèrent pied, abandonnant les blessés à l’ennemi qui les achevèrent brutalement. Le commandant jacques s’était déjà signalé par ses brillantes qualités militaires dans les campagnes d’Algérie et du Maroc. Son corps repose au cimetière de Sainte-Marie-aux-Chênes (Moselle), son village natal.
(D'après le livre d'or du Souvenir Français)