12 août 2010

Bataille de Morhange : parmi les entretiens de Foch avec Weygand

   Au cours de la guerre, le maréchal Foch s’est entretenu à plusieurs reprises sur la bataille de Morhange avec le général Weygand*, devenu son chef d’état-major. Deux questions lui tenaient à cœur. Dans ses mémoires, Weygand fait part de ses sentiments personnels sur ce sujet.    A la première question, quatre années plus tard, Foch acquit la certitude que la 39e division avait bien atteint ses objectifs dans la journée du 19 août 1914.    La deuxième question se rapporte à un fait qui n’a... [Lire la suite]
Posté par jadier à 14:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]

30 juillet 2010

Combat à l'arme blanche pour un peloton de hussards

   Au moment où l’état de guerre entre la France et l’Allemagne est notifié, la cavalerie française opère des reconnaissances le long de la frontière de la Seille et prend contact avec l’ennemi. La comtesse Anne-Marie de Moustier, âgée de 20 ans, résidant avec ses parents au château de Clémery, avant-postes de Nomeny, tient un journal où elle note ses impressions de campagne depuis le 1er août 1914. Elle évoque l’engagement dramatique d’un peloton du 4e escadron du 5e Hussards avec des chevau-légers allemands.  ... [Lire la suite]
Posté par jadier à 22:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]
27 juillet 2010

Chemin du Souvenir dans le pays de Sarrebourg

Recueillement sur une tombe isolée en forêt   En parcourant le sentier forestier où se séparent les forêts de Biberkirch et de Voyer (secteur d’Abreschviller), je me suis trouvé en face d’une tombe isolée particulièrement entretenue et fleurie par le Souvenir français.    C’est la sépulture d’un jeune officier Saint-Cyrien où on peut lire : « Sous-lieutenant Robert Petermann, chevalier de la Légion d’Honneur, Saint-Cyrien, Croix du Drapeau, mort pour la France le 21 août 1914 »    A peine... [Lire la suite]
Posté par jadier à 17:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 juillet 2010

Intervention des 75 du 39e R.A.C.

    L’offensive en Lorraine engagée le 14 août 1914 par l’infanterie française le long de la frontière, et où intervient l’artillerie, révèle la puissance de feu provenant des canons ennemis, leurs portées et les conséquences sur le terrain. Les artilleurs subissent pour la première fois les sifflements étranges, les éclatements déchirants accompagnés de panaches de fumées noires et blanches. Le tir court ne cause aucune perte aux batteries françaises, mais des rafales violentes et bien réglées mettent hors de combat un... [Lire la suite]
Posté par jadier à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
15 juillet 2010

Dans les coulisses de Morhange

   Dans son journal de guerre, le caporal Martin, 8e compagnie, relate une action accomplie et exposée à tous les hommes du bataillon :    Au soir du 19 août 1914, le 79e R.I. occupe le Haut de Koeking. La fusillade ennemie semble à l’agonie. Quelques coups de fusil claquent de-ci de-là, les obus qui arrivent sont plus rares. Les Allemands, ce soir sont débusqués de leurs positions. Tandis que la nuit peu à peu tombe sur la campagne, le 2e bataillon est réuni dans une prairie.      ... [Lire la suite]
Posté par jadier à 14:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]
26 mai 2010

Un Officier réserviste dans la division Fayolle

   Le général Schuhler, évoquant ses souvenirs de guerre encore présent dans son esprit en 1920, fait le récit fidèle de son destin au cours de la Grande Guerre.    Chef de bataillon du cadre complémentaire, Devant l’imminence de la guerre, il reçoit dans la nuit du 30 au 31 juillet 1914, à son domicile de Nancy, l’ordre écrit de mobilisation. Il est affecté au 237e régiment d’infanterie où il doit prendre le commandement d’un bataillon. Il se rend à Troyes (caserne de Beurnonville) pour constituer l’encadrement... [Lire la suite]
Posté par jadier à 15:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 mai 2010

Bataille de Sarrebourg : 11 canons réduits au silence

   Jeudi 20 août, le 8e corps d’armée, engagé dans la bataille de Sarrebourg, poursuit son mouvement, une grande épreuve attend les unités dont il est important de rappeler les éléments essentiels :    Le 18, au début de l’après-midi, le 95e R.I. est entré dans Sarrebourg, avec le 85e R.I. à sa droite. Le 19, le 95e débouchant de Sarrebourg, occupe le triangle des voies ferrées, le 85e ayant pris Petit-Eich, échoue sur Réding, et la brigade borde au soir le ruisseau de la Bièvre.    Le 20 août,... [Lire la suite]
Posté par jadier à 18:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]
16 mai 2010

Des moissons tachées de sang

Vient de paraître mon dernier ouvrage " DES MOISSONS TACHEES DE SANG - LORRAINE 1914 " Volume broché, 180 pages, au format 16 x 24 cm, Illustrations couleurs et N.B. Editions SERPENOISE Metz : prix 20 Euros. COMMANDE : Editions Serpenoise B.P. 70090 57004 METZ CEDEX 1. (20,00 Euros + 6 Euros de frais de port) Sous forme d'une chronologie, je rappelle les événements des vingt premiers jours d’août 1914, de ce qui s’est passé sur l’espace lorrain à travers les faits et des témoignages sur l’importance des combats... [Lire la suite]
Posté par jadier à 11:49 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2010

Sous un déluge d'obus allemands et français

   L’absence de liaison entre l’artillerie et l’infanterie est avérée au cours de la bataille de Sarrebourg. Le commandement français n’ayant pas indiqué à l’infanterie où se trouvait la fraction d’artillerie chargée d’appuyer son attaque et à l’artillerie, quelle était et où se trouvait la troupe d’infanterie dont elle était chargée de soutenir, met un régiment d’infanterie en grande difficulté. La relation qui ne s’est pas établie entre elles, aurait permis d’interrompre, à tout moment, le feu de ses canons et d’éviter... [Lire la suite]
Posté par jadier à 11:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
29 avril 2010

Une image bouleversante : la croix de Buhl

   S’il est un symbole qui caractérise la bataille de Sarrebourg, c’est la croix de Buhl. Ce Christ sans croix se dresse toujours au même endroit, à proximité de la route menant de Sarrebourg à Buhl. Le calvaire a été érigé en 1875.    Ce crucifix s’est trouvé en plein milieu du front, lors des combats du 20 août 1914.     Dominique Richert, fantassin allemand au 112e régiment d’infanterie, stationné à Mulhouse, raconte dans " Cahiers d’un survivant ", que son régiment participe aux... [Lire la suite]
Posté par jadier à 17:38 - Commentaires [0] - Permalien [#]