16 avril 2010

Un des épisodes ignorés de la bataille de Sarrebourg

Le journal du mitrailleur C. G., 3e Section de mitrailleuses, compagnie hors rang du 13e R.I. (32e brigade, 16e D.I., 8e C.A. ) raconte ses souvenirs.   « Le 20 août, dès la première heure, nous prenons la direction de Haut-Clocher ; nous n’allons pas loin : nous nous installons sur une crête ; les gros noirs recommencent à tomber ; nous creusons une tranchée à la hâte et mettons nos pièces en batterie.    Un 210 arrive en plein sur nous et m’enterre ; les copains me dégagent, je ne suis pas blessé. Nous... [Lire la suite]
Posté par jadier à 18:27 - Commentaires [0] - Permalien [#]

14 avril 2010

Prélude à un drame

   Nomeny, localité proche de la frontière est quotidiennement livrée au pillage par l’ennemi. Une opération de grande envergure est décidée. Au quartier général de la 35e brigade du 9e corps d’armée, un détachement commandé par le général Kopp, lance une action sur Nomeny le 15 août 1914 à 3h30. Il se compose de deux bataillons du 66e R.I. de Tours commandés par le colonel Janin, et d’un bataillon du 32e R.I. de Châtellerault, commandé par le commandant Humbert. Ces éléments reçoivent l’appui d’un groupe d’artillerie de la... [Lire la suite]
Posté par jadier à 13:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 avril 2010

DES LORRAINS A L'HONNEUR

Quand la France témoigne sa reconnaissance  -  Prise d’armes à Morhange    Jeudi 24 avril 1919  -  Visite du général de Maud’huy à Morhange. Il s’agit d’une remise de décorations à plusieurs personnes qui s’étaient distinguées par leur empressement charitable à secourir nos soldats blessés, pendant la bataille du 20 août 1914. Doivent être décorés de la Croix de guerre : Mlle Ernestine About, de Bellange, les sœurs Cécile et Antoine de l’hôpital de Morhange, M. l’abbé Brech, archiprêtre de... [Lire la suite]
Posté par jadier à 14:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 mars 2010

Aux vaillants soldats de la 59e D.R.

Monument situé route de Pont-à-Mousson avant d'entrer à Nomeny. Stèle en granit, sorte de menhir, rappelant l'holocauste des braves venus de la Vendée et du Poitou. Signe visible qui donnera une grande leçon aux générations futures. Sur la plaque on peut lire : " A la mémoire des vaillants soldats de la 59e Division de réserve, 277e, 325e, 314e R.I. qui le 20 août 1914 au nombre de plus d'un millier sont tombés au nord du Couronné de la Seille pour barrer la route de Nancy à l'envahisseur. A Brionne fut arrêté l'ennemi... [Lire la suite]
Posté par jadier à 13:56 - Commentaires [0] - Permalien [#]
14 mars 2010

Combat d'avant-poste à Nomeny, 20 août 1914

  L’abbé Rolin, ancien combattant au 26e R.I., curé-doyen de Nomeny en 1934, relate dans un ouvrage les combats livrés en août 1914 dans le secteur de la Seille.    Il met en exergue la vaillance des troupes de la 59e division de réserve, jetées inopinément, sans préparation, dans le feu d’une action violente, et le courage des chefs et des soldats.     Il démontre que c’est un point victorieux à l’actif de la 2e armée, faisant partie de cette immense bataille qui s’est livrée, depuis la région... [Lire la suite]
Posté par jadier à 16:33 - Commentaires [3] - Permalien [#]
20 février 2010

Le 95e R.I. en Lorraine (suite)

Les premiers assauts et la pénétration du régiment dans Sarrebourg    Le 11 août, nous échangeons les premiers coups de feu et essuyons les premiers coups de canons des 77, vite réduits au silence par les 75 du 1er R.A., qui nous suit pas à pas et réagit avec une efficacité qui font notre admiration et nous donnent une impression de sécurité et de confiance qui ne se démentira pas de toute la guerre.    Dans la nuit du 14 au 15, une unité du 85e R.I. et le 2e bataillon du 95e doivent attaquer Blâmont.... [Lire la suite]
Posté par jadier à 13:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 février 2010

Le 95e R.I. en Lorraine

   Le 2e classe Chambraud, 3e compagnie du 95e R.I. (8e corps, 1ère armée) évoque avec précision dans son récit, la pénibilité de la marche que sa compagnie effectue pour atteindre le cantonnement prévu, et avant de connaître le baptême du feu. (Almanach du combattant 1973).    Parti de Bourges le 5 août 1914, après deux jours de chemin de fer, le 95e R.I. débarque à la petite gare de Châtel-Nomexy dans les Vosges, à environ 15 km au nord d’Épinal. La 3e compagnie cantonne dans une usine pendant deux nuits.... [Lire la suite]
Posté par jadier à 23:40 - Commentaires [0] - Permalien [#]
31 janvier 2010

Premier engagement sérieux pour le 26e régiment d'infanterie

   Après s’être rassemblé à Champenoux, le 26e régiment d’infanterie de Nancy, se met en mouvement le 14 août 1914 à 2 heures du matin. Le 1er bataillon, commandant Colin, marche en avant-garde, direction nord-est, par l’itinéraire Athienville, sud des Jumelles, ferme de Vaudrecourt. Il repousse quelques patrouilles allemandes de la ferme de Basse-Riouville et vers 11 heures fait face à l’important mouvement de terrain de la cote 284, appelé Signal allemand, point topographique qui domine toute la région. La chaleur est... [Lire la suite]
Posté par jadier à 14:13 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 janvier 2010

Bravoure de nos cyclistes

Nancy, 16 août 1914.    Dimanche dernier,  le groupe cycliste d’un bataillon de chasseurs, en garnison à Limoges, arrivé depuis l’avant- veille dans l’Est, s’est signalé du côté de Lagarde.    A trois sections, soit 120 hommes, ils ont pénétré en territoire ennemi, et aperçu pour la première fois des uhlans. Ne sachant ce qu’ils avaient devant eux, ils hésitèrent une seconde. Mais une fusillade les ayant accueillis, ils virent aussitôt à qui ils avaient à faire. Ils eurent vite fait d’en dégeler... [Lire la suite]
Posté par jadier à 16:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2009

Sur les champs de bataille autour de Dieuze

Un soldat allemand qui arrive sur le front fin août 1914, nous donne, à travers l'extrait de sa lettre, une vision du champ de bataille de Morhange.    " Peu après les violents combats en Lorraine, j’arrivai sur les champs de bataille de Morhange, Dieuze et Lunéville. Dans un premier temps nous parvînmes de Sarrebruck par Forbach et Saint-Avold dans le petit village de Baronville, où avait eu lieu, sur un immense champ de bataille, le dur combat, là où nous avions laissé pénétrer jusqu’alors les Français venant de... [Lire la suite]
Posté par jadier à 11:30 - Commentaires [0] - Permalien [#]